supported by
Nicholas Taliesin Barrett
Nicholas Taliesin Barrett thumbnail
Nicholas Taliesin Barrett I was sold on ‘O’ by 'Réverbère’, a fog-shrouded streetlamp fable worthy of Montmartre, a cradle of “chanson”.
While Laura pays reverence to tradition, she bends guitar, drums, bass, brass and piano to a firm will, pursuing an intuitive path close by the royal road cut by the highly original Camille (‘Le fil’, ‘Ilo Veyou’, etc).
With a warmly assured voice, a moment of operatic surprise and an intimate demo on this album, Laura has a song-writing range of great promise. Favorite track: Froid.
Jen
Jen thumbnail
Jen Love a demo! Favorite track: Loin (demo).
Robert Menes
Robert Menes thumbnail
Robert Menes Beautiful, haunting melodies with a very 1960s/1970s vibe. Hearing these transports me smack dab into the middle of Paris, and Laura's voice is like love, honey, and a fine, smooth wine. Favorite track: Réverbère.
Seth Larson
Seth Larson thumbnail
Seth Larson The melody of Réverbère is complex and haunting, it tells a tale in which one melancholy is relentlessly trumped by the next.
The arrangement and production are flawless; I only wish I could record drums that sound that good.
Laura is clearly a mature artist, a beautiful singer and visionary. I can't wait to hear more! Favorite track: Réverbère.
/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    TRACKLIST

    1 - Reverbere
    2 - Roseaux
    3 - Froid
    4 - Les cigognes
    5 - Je te tue

    Includes unlimited streaming of O via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days
    edition of 1000  37 remaining

      €8 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €5 EUR  or more

     

1.
03:45
2.
03:53
3.
03:59
4.
05:02
5.
03:11
6.
03:42

about

"[...] Partir, se fuir, écrire à l’instinct, comme les surréalistes, automatiquement, et percevoir dans les appels que lui lancent les profondeurs de son être l’intuition fugitive de qui elle est vraiment, au plus intime d’elle-même, voilà sur quoi se fonde Laura Cahen pour avancer dans la vie, s’inventer, devenir l’artiste qu’elle a toujours été, depuis toute petite." Eric Reinhardt

credits

released June 8, 2015

(P) & (C) 2015 Le Phonographe - La Chambre de ma Soeur
Editions - Wagram Publishing

Réalisé par Samy Osta
Enregistré et mixé au studio Question de Son par Frederic Vectol et Samy Osta, sauf "Froid", enregistré à Les Studios du Futur de l'Audiovisuel
Masterisé par Chab à Translab

Laura Cahen - voix, guitares, piano, claviers, choeurs / Benjamin Cahen - basse, contrebasse, claviers, choeurs / Gérald Delique - guitares, choeurs / Camille Lebourg - percussions, claviers, choeurs / Nicolas Stroebel - batterie, choeurs / Ludovic Derrière : cors, choeurs

tags

license

all rights reserved

about

Laura Cahen France

contact / help

Contact Laura Cahen

Streaming and
Download help

Track Name: Réverbère
RÉVERBÈRE

Au pied d’un réverbère
Un homme assis
Au soleil couchant, s’assoupit, s’assoupit
Il avait tout ce jour essuyé la poussière
De ce réverbère maudit, maudit

Le voilà qui s’endort au son des claquettis
De la pluie, sur les dalles de béton clair
Le voilà qui s’installe, l’homme vieillit
Contre ce réverbère

Il s’ennuie
Il s’ennuie

Au pied de ses lumières
Un homme assis
Au soleil levant, s’évanouit, enfin s’épanouit
Il avait toute la nuit décidé de se taire
De se défaire de ses insomnies

Le voilà qui s’éteint aussi loin aujourd’hui
Aussi lent, telle une bougie qui désespère
Le voilà qui s’égare, l’homme assis
Des grands phares l’éclairent

Il s’enfuit
Dans les airs, souvent
C’est ainsi qu’il espère, et puis…
Il s’ennuie
Dans un verre, souvent
C’est ainsi qu’il éclaire ses nuits
Il s’enfuit…

À nouveau cette nuit dans la brume
À l’heure où les bougies se consument
Ainsi, à travers l’Avenue Blanche
L’allumeur de Réverbère s’élance
Vers le cimetière des Innocents
Cet hiver, il sera blanc…

Il s’enfuit
Dans les airs, souvent
C’est ainsi qu’il espère, et puis…
Il s’ennuie
Dans un verre, souvent
C’est ainsi qu’il enterre sa vie
Il s’enfuit…
Il s’enfuit…